Aucune entreprise n'échappe aux conséquences de la crise du coronavirus. Il est logique que les chefs d'entreprise évaluent de manière critique leurs dépenses et leurs centres de coûts en ces temps financiers difficiles. En tant que partenaire, nous sommes heureux de pouvoir vous aider en cette matière, car il n'est pas recommandé d'économiser sur votre assurance en grande hâte. A l'heure actuelle, la sûreté et la sécurité sont de la plus haute importance pour vous et votre entreprise.

D'une conjoncture économique favorable avec une bourse en croissance constante, nous sommes entrés dans une récession sans précédent en à peine un mois. Le coronavirus affecte notre société d'une manière que nous n'avions jamais connue auparavant : la santé de tous, jeunes et vieux, est brusquement menacée. Pour faire face à cette crise, nous devons tous faire de grands sacrifices. Nous le ressentons dans notre vie sociale, mais aussi et surtout dans notre vie professionnelle. Quasiment personne ne peut encore faire son travail correctement, certaines entreprises sont même complètement fermées. Cela a un impact direct sur le chiffre d'affaires de nos entreprises.

Il est donc logique que les chefs d'entreprise évaluent de manière critique leurs dépenses et leurs centres de coûts. En tant que partenaire fidèle, nous aimerions vous aider à ce sujet. Après tout, il n'est pas recommandé d'aller de pair avec la réduction des coûts, même pas dans votre assurance.

Certaines polices d'assurance sont réglementées par la loi. Mais il vaut mieux laisser d'autres polices d'assurance non obligatoires intactes. Certes, en cette période de crise, une garantie de revenu et de décès, souvent intégrées à l'assurance pension, sont indispensables pour un entrepreneur indépendant. Il n'est donc pas judicieux d'arrêter brutalement vos paiements pour un EIP, une assurance collective ou une PLCI.

Si vous le souhaitez, nous pouvons examiner ensemble votre situation spécifique. Il est primordial que votre sûreté et votre sécurité ne soient pas mises en danger. N'hésitez pas à contacter votre interlocuteur habituel chez Van Dessel si vous souhaitez de plus amples conseils.
 
Pour votre sécurité et la nôtre, nous suivons la directive du gouvernement de prendre le moins de rendez-vous physiques possible avec nos clients. Afin de vous offrir notre service bien connu, nous utilisons au maximum les services numériques. Tous nos employés ont les outils nécessaires pour organiser une vidéo ou une conférence téléphonique. De cette façon, nous restons parfaitement accessibles et nous pouvons discuter de votre dossier avec vous.



 
30-03-2020
Vous souhaitez des conseils ? Nous vous aidons volontiers.

Contactez-nous au 03 482 15 30 ou via mail: