La « villa blanche », encore le bureau de Van Dessel à Berlaar jusqu’il y a trois ans était un véritable concept dans le monde de l'assurance. En août 2018, le bâtiment fut abattu pour laisser place à un tout nouveau bureau. Une expansion nécessaire pour donner à Van Dessel la possibilité de se développer. Avec la villa, une icône disparaît mais la valeur historique ne sera jamais perdue. Construire l'avenir sur les fondations du passé : une série de quatre histoires personnelles sur le symbolisme de la villa. Dans la deuxième partie : Chris, membre de la direction, parle de l'attitude entrepreneuriale qui caractérise Van Dessel.
 

« L’image de Campinois ardent travailleur caractérise tout-à-fait Van Dessel. »

Chris, membre de la direction au sujet de l'attitude entreprenante qui marque l'entreprise

« Travailler dur a toujours été dans l’ADN de Van Dessel. Entretemps, je suis déjà en son sein depuis 28 ans : Je pense donc en être un témoin privilégié.

Nos clients étaient et sont toujours notre principale motivation. Tout ce que nous faisons est dédié à nos assurés. « Écouter le client » n'est pas pour rien l'un des piliers de notre politique. Aujourd’hui, la numérisation joue un rôle important dans les relations avec nos assurés, mais dans le passé, cette orientation client était tout-à-fait différente. Par exemple, notre bureau était ouvert jusqu'à 19 heures, pour donner une chance à tous les clients de pouvoir passer. Même si cette permanence du soir ne plaisait pas à tout le monde, surtout aux collègues féminines qui n'étaient pas à l'aise pendant les sombres mois d'hiver alors qu'elles étaient toutes seules dans la grande villa. D'autant plus que les primes d'assurance étaient encore souvent payées en espèces au bureau. Donc, ces dames étaient présentes seules avec une bombe à retardement d’argent de caisse qu’elles gardaient en plus à la maison sous leur matelas après leur service faute de coffre-fort.

Notre travail acharné s'est traduit par de bons résultats en termes de croissance. Aussi en nombre d'employés, ce qui a par ailleurs posé des problèmes en matière d’hébergement alors qu’à l’origine notre bureau n’était qu’une simple maison. Pour arriver à placer tous nos employés, la villa a été régulièrement rénovée et réaménagée. Cela se passait pendant les heures d'ouverture. Il arrivait parfois que le ciment nous volait littéralement par-dessus la tête pendant le travail ! La disposition de notre bureau était tout sauf courante en raison des différentes destinations antérieures du bâtiment. Il y avait beaucoup de petits espaces, de sorte que, selon l'occupation des départements, les déménagements étaient fréquents. Je ne pourrais même plus dire à combien d'endroits différents je me suis assis (rires)!

La « villa blanche avec sa piscine » est toujours une icône dans le monde des assurances. Cette piscine, c'était quelque chose de spécial ... Une fois, le tuyau de la pompe de la piscine s’est rompu, ce qui a provoqué l'inondation de l'ensemble des bureaux du rez-de-chaussée et du sous-sol. Mais cela ne nous retenait pas : nous mettions simplement nos « bottes » et allions chercher des dossiers les pieds dans l’eau. Incroyable, n’est-ce pas !

interview_villa_Chris.JPG

« Une fois, les bureaux ont été inondés après la rupture du tuyau de la pompe de la piscine. Mais cela ne nous a pas arrêtés : nous avons juste mis nos « bottes » et continué à travailler. »


Cette image de Campinois ardent travailleur caractérise tout-à-fait Van Dessel. De nombreux collègues ont à leur compteur de nombreuses années de service au sein de notre société, ce qui signifie que nous possédons une grande expertise. La combinaison de cette expérience et de l'enthousiasme de jeunes employés motivés assure à Van Dessel une culture d'entreprise très entreprenante. C’est l’une de nos principales forces pour l’avenir ! »


Lisez aussi la première partie de cette série: Martine, secrétaire de direction parle des racines profondes de l'entreprise familiale Van Dessel
 
03-12-2018
Vous aimeriez suivre les dernières tendances, idées et nouvelles dans le secteur de l'assurance ?

Consultez régulièrement notre blog ou suivez-nous sur les réseaux sociaux.