De nombreuses entreprises disposent d'une masse de données, de grosses sommes d'argent et de précieuses informations. Elles sont donc toutes affolées par les fraudeurs, qui essaient de voler l’argent et les biens de toutes sortes de manières. La cybercriminalité est l'exemple le plus connu, mais d'autres formes de fraude sont également en train d'apparaître. Le package d’assurance des entreprises ne prévoit souvent rien à cet effet, alors que les pratiques frauduleuses peuvent avoir des conséquences considérables. La solution : l'assurance contre la fraude.

Les entreprises sont très exposées face à la fraude. Elles stockent souvent de grandes quantités de données dans leurs systèmes, effectuent de nombreuses transactions financières et possèdent des biens (précieux). Il n’est donc pas étonnant que le nombre de cas de fraude ait considérablement augmenté ces dernières années.

La cybercriminalité est toujours l'une des formes les plus courantes, mais heureusement, la plupart des entreprises sont maintenant conscientes de ce risque et sont bien armées contre ce problème. Les fraudeurs ont donc recours à d'autres pratiques pour voler de l'argent ou des biens.

Fraude au CEO

Actuellement, il existe de nombreux cas de fraude ou de vol d'identité de PDG. De plus, l’escroc assume les fonctions de CEO et de directeur financier de la société et procède à une prise de contrôle ou un audit fiscal comme couverture pour effectuer un paiement important et urgent.

Fraude interne

Le danger, cependant, ne vient pas seulement de l'extérieur : des employés eux aussi semblent souvent commettre des fraudes. La falsification de cartes de carburant, le vol de matériel de bureau ou le paiement de factures fictives sur un compte privé ne sont que quelques exemples. Les systèmes de contrôle interne sont encore insuffisamment développés dans de nombreuses entreprises. On travaille principalement sur base de la confiance : pour les employés moins bien intentionnés, il s'agit d'une excellente occasion de voler subrepticement de l'argent ou des biens à leur employeur. 

Conséquences graves

Des pratiques frauduleuses ont toujours un impact financier sur les résultats de votre entreprise, quelle que soit leur taille. Mais ils ont aussi d'autres conséquences : ils peuvent nuire à la réputation de votre entreprise et porter gravement atteinte à la confiance envers elle. 

La solution : une assurance contre la fraude

La solution pour atténuer ces effets néfastes ? L’assurance contre la fraude. Celle-ci vous protège non seulement contre les pertes financières directes, mais également contre les dommages indirects tels que les coûts de restauration de l’image.

Une assurance contre la fraude complète parfaitement votre police cyber. Cette dernière offre une couverture en cas de fraude, d'attaque et de violation de données, mais n'intervient pas en cas de fraude interne ou externe. La combinaison de la fraude et de la cyber-assurance vous offre une protection complète.

En savoir plus ?

Vous trouverez toutes les informations sur nos pages web au sujet de la cyber-assurance et de l’assurance contre la fraude.

Contactez simplement votre accountmanager pour voir comment vous pouvez armer votre entreprise au mieux contre les cas de fraude.

18-03-2019
Vous avez une question à ce sujet ou vous voulez souscrire une assurance ? Nous vous assistons volontiers.

Contactez-nous au numéro
03 482 15 30 ou par mail :
 
info@vandessel.be