En cas de sinistre, il vaut mieux pouvoir compter sur votre courtier. Logique, car ce n’est jamais une expérience agréable et aide et assistance sont alors très utiles. Notre nouvelle série ‘Premiers secours en cas de dommage’ rassemble donc toutes sortes de conseils et astuces pour faciliter la gestion des sinistres – mieux encore : pour les prévenir. Dans cette première partie, nous parlons des dommages à votre habitation.

Que faire si vous avez subi des dégâts ?

Pensez en premier lieu à votre propre sécurité. Ne montez pas sur votre toit en cas de vent violent, ne touchez à rien après un court-circuit ou des dégâts d’incendie, etc.

Rassemblez ensuite le plus possible d’informations sur les dégâts subis. Cela facilitera la gestion du sinistre par nous-mêmes et votre assureur.
 
  • Prenez le plus possible de photos des dommages. Des vues détaillées, de près, mais aussi des vues générales de plus loin. Nous pourrons ainsi mieux évaluer la situation.
  • Recherchez les pièces justificatives des biens endommagés : reçus, factures, photos, etc.

Vous voulez déjà faire des réparations ou du nettoyage ?
 
  • Vous pouvez toujours faire (faire) des réparations urgentes, provisoires. Tenez cependant compte du fait que le dommage doit encore être « prouvé ». Ne jetez rien et prenez suffisamment de photos. Si vous faites appel à un professionnel pour les premières réparations, demandez-lui d’établir une offre ou un bon de travail et veillez à ce qu’il n’emporte rien avec lui.
  • Vous pouvez aussi nettoyer immédiatement, après des infiltrations d’eau par exemple. Veillez, ici aussi, à avoir suffisamment de photos qui montrent les dégâts et notez les heures que vous avez passées à travailler vous-même (car elles peuvent être indemnisées).

Si vous avez été victime d’un cambriolage, appelez toujours la police. Notez tous les objets qui ont été volés ou endommagés. Mentionnez en tout cas que cette liste n’est pas limitative, car il y a toujours des choses qu’on ne remarque pas.

Déclarez ensuite les dommages auprès de Van Dessel. Nous avons besoin des informations suivantes :
 
  • Que s’est-il passé exactement ?
  • Quand l’incident est-il survenu (date exacte) ?
  • Quelle est la nature du dommage : bris de vitres, dégâts des eaux, d’incendie, etc. ?
  • Qu’est-ce qui a été endommagé ?
  • A-t-on dressé procès-verbal ? C’est nécessaire en cas de cambriolage et de vol.
  • Photos des dégâts
 

Que pouvez-vous faire pour prévenir les dommages ?

Chaque année, nous gérons plusieurs milliers de sinistres. Nous remarquons régulièrement que les mêmes causes sont à la base d’un sinistre. Quelques petites mesures peuvent souvent éviter pas mal d’ennuis, et nous donnons donc quelques astuces pour prévenir les dommages à votre habitation. De nombreux conseils peuvent sembler évidents. Pourtant, on les oublie souvent. Une personne avertie en vaut deux !

Dégâts des eaux

  • Vérifiez régulièrement votre compteur d’eau. Il vaut mieux le faire quand vous vous absentez pour la journée. Le matin, fermez tous les appareils qui consomment de l’eau et relevez le compteur. Contrôlez-le à nouveau quand vous rentrez le soir chez vous. Si le compteur n’a pas bougé, vous n’avez aucune fuite sur les conduites d’eau.
  • Vous pouvez faire à peu près la même chose pour votre chauffage central : vérifiez à intervalles réguliers la pression de votre chaudière. Si la pression reste environ la même, il n’y a pas de fuite.
  • Fermez le compteur général quand vous partez en vacances.
  • Fermez toutes les portes et fenêtres quand vous n’êtes pas chez vous. Important aussi pour prévenir les cambriolages !
  • L’hiver, pensez à fermer tous les robinets extérieurs pour empêcher le gel.
 

Dégâts d’incendie

  • Ne laissez pas les appareils à batterie branchés trop longtemps : les batteries peuvent brûler. Utilisez aussi des adaptateurs agréés (de préférence de la marque).
  • Veillez à une bonne protection contre les surtensions dans l’armoire à fusibles.
  • Ne laissez pas votre fer à repasser sans surveillance.
  • Assurez-vous que le filtre du sèche-linge est propre.
  • Et un classique : attention aux bougies et aux allumettes.
  • Il vaut toujours la peine de faire vérifier l’installation électrique de votre logement, et certainement si elle a été modifiée au cours des années (des prises supplémentaires, par exemple).
 

Vol et cambriolage

  • N’annoncez pas vos vacances sur les réseaux sociaux.
  • Fermez et verrouillez votre habitation et demandez à un voisin de vider votre boîte aux lettres.
  • Verrouillez également la porte de votre abri de jardin, où sont souvent entreposés des outils pouvant faciliter la tâche des cambrioleurs.
  • En cas d’absence de longue durée, demandez éventuellement à votre voisin de tondre la pelouse.
  • Installez un éclairage extérieur avec détecteur de mouvement.
  • Prévoyez un système d’éclairage intérieur à minuterie.
  • Placez une alarme et des serrures de sécurité.
  • Ne cachez pas vos clés près de la porte de derrière.
  • Faites une liste de vos objets de valeur. Il peut être utile de noter la marque, le type et le numéro de série des appareils électriques. Prenez des photos de tout.
  • Ne laissez pas traîner des échelles autour de votre habitation.
  • Ne conservez pas vos objets de valeur dans un endroit évident.
 

Dégâts causés par la tempête

  • Assurez-vous que les portes, fenêtres et volets sont bien fermés. Rentrez les moustiquaires.
  • Rentrez vos meubles de jardin (y compris les trampolines et autres jouets de jardin) ou tâchez de les protéger du vent (en les fixant ou en les mettant à l’abri du vent).
  • Faites régulièrement contrôler les arbres dans votre jardin (et éventuellement autour de votre propriété). Sont-ils toujours sains ? Menacent-ils de tomber ? N’y a-t-il pas trop de branches mortes ou détachées ?
06-03-2020
Vous avez une question à ce sujet ?
Nous vous assistons volontiers.

Contactez-nous au numéro
03 482 15 30 ou par mail :